Retour aux Actualités

Fin de ligne: une encaisseuse wrap polyvalente et économe chez MG Tech

mars 2021 - La presse parle de nous

"En une seule machine, la nouvelle encaisseuse wrap robotisée de MG Tech assure la mise en volume de caisses, l'encaissage de produits pré-emballés en barquettes, en prêts-à-vendre, en caisses trottoirs, en caisses fermées, etc. Grâce aux robots pick-and-place (jusqu'à trois robots delta MG Tech), aucune opération de regroupement des produits n'est nécessaire en amont.

Encaisseuse wrap MG Tech

Un effort tout particulier a été porté sur la réduction de la consommation énergétique : la quasi-totalité des actionneurs, de type Brushless, sont à haut rendement et à faible moment d'inertie. Et la commande centralisée des actionneurs est gérée par un contrôleur intelligent qui récupère l'énergie des moteurs en freinage pour alimenter les moteurs en accélération. Les trajectoires de déplacement des robots ont aussi été pensées pour consommer le moins d'énergie possible. La polyvalence est aussi de mise grâce à des changements de formats simplifiés : soit opérés manuellement et contrôlés en position par des capteurs; soit tout automatiques et réalisés en moins de deux minutes à partir d'une commande sur le pupitre IHM de la machine.

"Nous y avons ajouté un système innovant de conformation avant fermeture qui assure une bonne géométrie des caisses" indique MG Tech. De quoi garantir la résistance des caisses lors du transport et de la manutention. Côté ergonomie, la dépose des découpes est facilitée grâce aux deux bandes qui s'adaptent à la largeur des cartons ainsi qu'à une hauteur adaptée (900 mm). Le magasin de cartons peut contenir 500 caisses en cannelure B."

 

Les atouts de l'encaisseuse wrap MG Tech

  • jusqu'à trois robots delta
  • 60 cycles/min/robot max
  • pupitre IHM intuitif : pilotage, gestion de la production, maintenance préventive ave visualisation (vidéos, tutoriels) des différents éléments.

 

Article paru dans le magazine Process Alimentaire N°1389 de Mars 2021

 

>> Retrouvez ici l'intégralité de l'article